Les meilleurs
Articles en
Esthétique !
Tourisme-medical-tunisie
Vols inclus
Billet 100% remboursé
Offre-Duo-esthetique-tunisie
Offe DUO
Réduction 125 Euro

Docteur Walid Balti – Artlife Express FM

La médecine esthétique est plus demandée aujourd’hui par les tunisiens et les tunisiennes comme elle évolue chaque jour en suivant les normes européennes .Elle dispose de techniques efficaces qui atténuent les signes du vieillissement marqués sur le visage ou le corps. Cette interview radio du Dr.Balti chez Express FM, va aborder le domaine de la médecine esthétique et ses différentes méthodes non-invasives de rajeunissement et de rectification des disgrâces de la peau.
Il commence à définir la médecine esthétique en confirmant que la chirurgie esthétique englobe aussi bien les techniques chirurgicales là où on opère et aussi de la partie médicale.
La partie médicale c’est ce qu’on appelle justement la médecine esthétique est faite aussi bien par les chirurgiens mais aussi par les médecins et les dermatologues qui ont suivi une certaine formation.
Elle fait appel à plusieurs procédés : il y a l’injection de la toxine botulique connue dans le monde par le nom Botox. C’est produit de relâchement musculaire qui traite surtout les rides horizontales au niveau du front, de la patte d’oie, de la glabelle, du cou, les plis d’amertumes… Elle est aussi appliquée pour lutter contre la transpiration au niveau des aisselles et aux plantes des pieds.
Notre chirurgien enchaîne qu’il y a aussi le comblement par « les fillers » de remplissage, comme l’acide hyaluronique, produit du top. C’est un produit qui existe déjà à l’état naturel dans le corps humain depuis la naissance jusqu’à l’âge de 12 ans quand il est arrêté d’être fabriqué. « Le stock est fait les douze premières années généralement » enchaîne le docteur. Il assure la fermeté de la peau, la brillance et la luminosité. Dr Balti précise qu’on l’injecte pour combler les sillons et les rides formés avec l’âge par exemple les sillons naso-géniens. « On peut l’injecter au niveau des pommettes et même aussi au niveau de la main. » ajoute-t-il. Au-delà de son effet de remplissage des volumes et creux, l’acide hyaluronique lutte contre la sècheresse de la peau. C’est le produit de comblement le plus vendu et utilisé en Tunisie comme en Europe.D’après son expérience, Dr Walid Balti affirme que les patientes cherchent aujourd’hui des méthodes soft non seulement pour le rajeunissement mais aussi pour le maintien. Il rétorque qu’il n’y a pas de risque si la patiente se fait injecter ces produis à un âge jeune puisqu’il s’agit des produits résorbables. Ces produits restent dans le corps entre 6 et 12 mois donc il n’y a pas le risque d’allergie ou de mauvaise interaction avec l’organisme.
Dr Balti a mis le point sur de nouvelles tendances dans le domaine tel que l’injection du plasma riche en plaquette PRP « une technique très en vogue » en expliquant que c’est le faite de prélever du sang du corps de la patiente elle-même et de l’injecter sous la peau au niveau des cellules souches du derme. Étant un produit naturel, il permet d’éliminer les taches brunes, de donner plus de luminosité et de tonification à la peau grâce aux mécanismes de régénération cellulaire et de régénération du collagène.
Il a parlé à la fin de la mésothérapie du visage, un autre soin médical qui se base sur l’injection de vitamines et de substances minérales et dont le résultat est une peau rafraichie voire rajeunie.