Les meilleurs
Articles en
Esthétique !
Tourisme-medical-tunisie
Vols inclus
Billet 100% remboursé
Offre-Duo-esthetique-tunisie
Offe DUO
Réduction 125 Euro

Augmentation mammaire : Sublimer votre décolleté

La chirurgie d’augmentation mammaire donne un aspect volumineux des seins et traite ainsi une hypotrophie mammaire qui peut-être soit primaire soit secondaire à une grossesse.
Se faire poser des prothèses mammaires en ayant recours à la chirurgie esthétique en Tunisie, n’est jamais un projet de la dernière minute : il faut être sure de la forme et le volume de la poitrine que vous souhaitez avoir. Cette décision sera prise avec l’aide de votre chirurgien qui examine votre silhouette, buste, taille, forme et le positionnement de vos seins, la place des aréoles et la forme du thorax. C’est très important de définir vos besoins et vos désirs pour un résultat satisfaisant. Pour le choix des prothèses en un autre lieu, cela se base essentiellement sur la tonicité et l’épaisseur de votre peau : Si elle est de mauvaise qualité, les implants ne devront pas être trop grands, donc trop lourds, pour ne pas intensifier le relâchement naturel de la poitrine.

Quelles sont les voies d’accès pour mettre en place les implants ?

La chirurgie esthétique mammaire comporte plusieurs interventions qui ont pour but de traiter l’aspect et la forme de la poitrine, telles que : l’augmentation mammaire par pose d’implants ou par lipofilling, réduction mammaire, lifting des seins et gynécomastie.
La méthode la plus pratiquée en ce qui concerne la chirurgie esthétique mammaire, est la pose d’implants. Cette intervention s’effectue via plusieurs techniques.
Selon les critères morphologiques, la voie peut être aréolaire, axillaire (incision dans l’aisselle) ou, plus rarement, sous-mammaire (incision dans le pli situé sous le sein). En résultat, les cicatrices seront situées dans l’aisselle, autour de l’aréole, ou dans le pli sous-mammaire.

Où est placée la prothèse mammaire?

Le positionnement de l’implant se fait soit devant le muscle pectoral ou derrière(en rétro-musculaire), soit sous la glande mammaire (rétro-glandulaire), soit sous le muscle en haut et sous la glande mammaire en bas (en dual plan). Ce dernier emplacement permet de cacher la partie supérieure de la prothèse par le muscle grand pectoral et de laisser la partie inférieure de la prothèse libre afin d’obtenir un aspect plus naturel.